vendredi 10 mai 2013

Makaila pourrait défendre les intérêts du Tchad et des Tchadiens ?





En mars dernier, nous vous parlions de l'affaire Makaila et ses collaborateurs / partenaires. Nous avions reçu des documents compromettant Makaila et ses amis, sur l’organisation de la déstabilisation du pays, aujourd’hui cela est concrétisé par des interpellations des têtes pensantes et attendons que justice soit faite.
Nous nous permettons de dire, avec preuves, que Makaila et Eric organisaient depuis le Sénégal, la fourniture du matériel nécessaire à la déstabilisation du pays, à des groupuscules des jeunes, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur du pays.


Et pour ça nous saluons la décision du Sénégal de choisir de garder des bons rapports diplomatiques avec notre pays. Un pays comme le Sénégal, ne pourrait jamais expulser un défenseur de droit de l’homme sans raison valable, juste à la demande d’un ministre Tchadien ou même au Président Deby, puisque même H. Habré y séjourné toujours. 
Ce qui nous interpelle dans son interview sur BBC depuis la Conakry ! Makaila ne nie pas avoir participé à l’organisation de la dite déstabilisation du pays mais accuse le piratage
de sa boîte email. Donc l’info est correcte. Parlons donc du contenu de ces emails ! Makaila ne nie pas avoir collaboré étroitement avec Eric Topona dans cette affaire ! Comme Makaila n’a pas non plus nié que Jean Etienne Laokole (alias Vourboubé Pierre) était l’auteur des diffamations contre le ministre Padaré. Cela fait un effectif de deux personnes en prison à cause de Makaila. Et pourtant, il suffirait que Makaila témoigne en prouvant que sa boîte email a été piratée et que donc ces personnes sont innocentes pour qu’ils soient libérés. Parlons donc de ce « nationaliste » Makaila ! Comment comprendre quelqu’un qui se réclame patriote et qui voudrait voir le changement au Tchad, manifeste publiquement sa joie quand nos frères militaires décèdent au Mali ? Nous savons que Makaila dispose d’un passeport Malien (avec preuve). Dans quel camp joue Makaila ? Puisqu’il est contre la présence des forces Tchadiennes au Mali, et Dieu seul sait combien le peuple Malien a besoin d’une libération des Djihadistes ! Nous savons que le père de Makaila est Centrafricain (RCA), nous comprenons donc pourquoi Makaila est contre l’aide Tchadienne en République centre africaine. Il est évident que Makaila souffre de trouble identitaire (tantôt Malien, tantôt Centrafricain, tantôt Tchadien, se voyait bien en Sénégalais, maintenant voudrait être Guinéen…) Comment Makaila pourrait-il défendre les intérêts du Tchad et des Tchadiens ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire